Les différentes formes de bases……..en video :)

Bonjour tout le monde

Comment allez vous?

Moi je prépare mon déménagement avec bpc d’impatience!!!

Voici aujourd’hui une vidéo que le Quilling.

Je vous avez déjà présenter ces formes en articles et photos………..mais en vidéo c’est sympa aussi non
?!

Si vous saviez comme j’ai les doigts qui me démangent de pas pouvoir bricoler grrr!!!!
Bon je vous laisse avec la plaquette de présentation des différentes formes

A très bientôt

Céline

Les différentes formes de base au Quilling

Bonjour à tous

Je continue dans ma série Quilling, j’espére que ça vous plait……….

Je vais vous  présenter dans cet article les différentes formes de bases utilisées en quilling , ainsi que la marche à suivre afin de les réaliser………..

Je m’excuse par avance de la qualité des photos , je n’avais plus de piles pour mon appareil photo j’ai donc utiliser ma web cam…….

CERCLE LACHE

Il s’agit de votre forme mère que vous faites avec votre outil.

Enroulez la bandelette de papier autour de votre outil. Je voulais vous dire (même si ça me parait logique mais bon….) plus la bande sera grande plus votre forme sera grande……de plus, plus vous allez tirer sur la bande de papier en enroulant (plus vous allez serrer) plus votre cercle sera compact .

Une fois que la bande est roulée, lâchez le rouleau sur votre plan de travail et laissez le se détendre. une fois la taille voulue obtenue, il vous suffit de coller l’extrémité de la bandelette.

Si vous avez besoin de plusieurs items de la même taille, utilisez le moule à paperolle ou comme moi votre trace cercle……. pour cela, placez votre rouleau encore serré (mais pas collé) dans un cercle ou alvéole de la taille de votre choix. Laissez le se détendre, jusqu’à ce qu’il la remplisse entièrement.. Ensuite il ne vous reste plus qu’a coller comme précédemment..

LE CERCLE LACHE EXCENTRE


Les spirales internes ont leur centre fixé sur un coté.

Perso, je trouve très pratique d’avoir une pince (fine ou à épiler) pour cette étape.

Une fois la taille de votre forme choisie et aprés avoir collé l’extrémité de votre bandelette. Avec la pince rassemblez les spires à l’endroit voulu et avec votre autre main (oui faut etre ambidextre….nah hihihi) mettez un ou deux points de colle. Attendez un peu avant de retirer votre pince et surtout pensez à essuyer le surplus de colle qui ne sont pas forcément esthétiques…….

Sinon vous pouvez utiliser votre support en mousse (ou votre tapis souris de récup) et des épingles de couture pour tenir votre cercle et placer les spires d’un coté pour les coller…….

A vous de voir ce qui vous convient le mieux.

LE ROULEAU SERRE

Pour cette forme, vous avez du comprendre qu’une fois la bande enroulée, il suffit de retirer le rouleau et de la maintenir fermement avant de la coller afin qu’il ne se desserre    pas. J’ai pu voir sur les différentes photos que j’ai croisé sur le net que cette forme est très utilisé pour faire les cœurs des fleurs ou des bourgeons..mais à vous de lui trouver d’autre utilité…

 

LE CONE

A partir du rouleau serré collé…….il faut pousser délicatement le centre à l’aide d’un outil ( mine d’un crayon, bâtonnet, cure dent…) , moi j’ai utilisé la mine d’un crayon à papier ……L’ensemble tient bien mais si vous voulez être sur que votre cône ne se défasse pas, collez l’intérieur………et c’est là qu’une colle avec un embout fin est super pratique (sinon hein pas de prise de tête, cure dent un peu de colle dessus et le tour est joué)

 

LA GOUTTE


A partir de votre forme mère (pour les étourdis du fond de la classe c’est votre cercle lâche),  vous allez pincer le cercle d’un coté en marquant le pli assez fortement mais sans trop écrasé vos spires internes

LA GOUTTE EXCENTREE

Alors pour cette forme vous avez deux options…….soit vous faites un cercles lâche excentré puis vous pincez un coté; soit vous faites votre goutte et vous collé les spires internes après…à vous de choisir.

 

LA VIRGULE


On part de la goutte et en pinçant le coté du cercle , il suffit de courber votre pointe………

 

LA NAVETTE ou L’OEIL


Il faut faire un rouleau lâche et pincez deux cotés de votre cercle……..

LA NAVETTE COURBE

Il faut procéder comme précédemment mais en même temps que pincer il faut courber des deux extrémités vers des directions opposés…

LE CROISSANT

Faire une navette et puis courbez dans le même sens les deux extrémités…..

LE DEMI CERCLE

La photo n’est pas top parce que ma forme a été recyclé (hihihi)

Pour faire cette forme vous partez de votre forme mére (cercle lache) et vous aplatissez un coté…….

LE CARRE

Réalisez une navette à partir de votre forme mère, puis formez deux autres pointes au milieu de chaque coté en les écartant.

LE RECTANGLE

Alors vous allez faire exactement comme précédemment pour le carré mais au lieu de faire vos deux autres pointes aux milieux de chaque coté de la navette, vous allez faire vos pointes assez proches de celles déjà existantes.

LE TRIANGLE

A partir de votre forme mère, il faut pincer en même temps 3 points de votre cercle lâche.

Utilisez le pouce et l’index de chaque main, pour les deux pointes des bases, puis ramenez vos deux index l’un contre l’autre afin de former la dernière pointes.

LE LOSANGE

Faire un carré et aplatir l’ensemble.

 

LA FLECHE

Il y a plusieures solutions pour faire cette forme. Vous pouvez faire au plus simple (comme moi) et à partir d’un triangle, pliez la base. Ou vous pouvez faire une navette, rentrez l’arrondi vers le centre des spires en formant deux pointes….

 

LE COEUR

Pour faire ce coeur vous allez plier votre bande de papier en deux. Ensuite roulez chaque extrémités l’une vers l’autre.

Laissez les boucles libres,mais je vous conseille quand meme de les coller juste à la jonction pour que votre coeur est plus de tenu

 

LA BOUCLE EN V OUVERTE

Pliez votre bande de papier en deux et roulez chaque extrémité vers l’extérieur…….laissez les boucles libres

 

LA BOUCLE EN V FERMEE

Procédez comme au dessus, sauf que vous allez coller le V pour former comme une tige….

LE V EN VOLUPTE

Pliez votre papier en deux, roulez une extrémité vers l’intérieur et l’autre vers l’extérieure

 

LA BOUCLE EN S

Roulez une extrémité de votre bande de papier jusqu’à son milieu puis roulez le reste de la bande dans l’autre sens.

LA BOUCLE EN C

On fait le même principe que pour la boucle en S, sauf que l’on va rouler les deux extrémités dans le même sens

.

LA BOUCLE EN J


je crois que c’est assez clair je n’ai pas besoin de vous expliquer………….hihihihi

 

LA DOUBLE BOUCLE


Pliez votre bande de papier en deux et roulez les deux extrémités ensembles.

 

LA TRIPLE BOUCLE


A partir de votre bande de papier pliée en deux……..roulez chaque extrémités séparément……et après roulez l’extrémité qui est double (pliée)

LA BOUCLE A TETE

Faire un V ou un coeur à longues tiges, ensuite il ne vous reste plus qu’a collez les tiges.

On voit mal sur les photos mais il faut garder un bout de la tige non encollée afin de formé un petit losange.

Moi c’est tellement mal fait on dirait des fléches……..ok je vais dire que c’est des fléches de cupidon nah!!!!

 

LES FEUILLES A BANDES

Bon encore une fois ma bande de papier est recyclée c’est pour ça qu’elle est ondulée, mais après tout ça peut aussi être joli.

Bon j’ai pas besoin de vous expliquer…..hein non………. allez au suivant!!!!

 

LES FEUILLES EN V

Feuille de papier pliée en deux, je m’éternise pas………….

 

LA BANDE ONDULÉE


Alors dans le bouquin que j’ai , ils disent d’utiliser un outil expres pour onduler la bande de papier ou encore d’utiliser le mandrin d’une perceuse à main.

Comme je n’ai pas de perçeuse et que je compte pas acheter un outil exprés pour onduler du papier…….pfff non chui po radine!!! non mais!!! j’ai cherché une autre option et au finale un peigne à cheveux ca marche bien.

Passez la bandelette de papier entre les dents du peigne, tirez un peu le papier de chaque coté et retirez votre papier est ondulé…..lissez le peut etre un peu……

.LA SPIRALE


Enroulez le papier sur un crayon ou un cure dent en biais……. puis lachez .

LE POMPOM


Ces pompoms sont fait à partir d’une bande de papier qui a été sicelé………..je sais pas si vous voyez sur la photo.

La bande de papier rose est coupé (avec un ciseaux fin) dans le sens de la largeur.

Ensuite vous placez cette bande de papier dans votre outil et vous procédez comme d’habitude sauf que vous gardez le rouleur serré. Vous collez le tout, puis ensuite vous écartées les pétales pour construire le pompom

LA ROSE

Alors pour la rose, je vous ferez une petite video pour vous montrer comment procéder.

C’est pas que c’est compliqué mais en l’occurence les images vaudront mille mots…………

Voilà, ce fut long, mais je trouve ça intéressant pour vous d’avoir les bases pour commencer à faire des jolies choses.. Aprés à partir de ça vous pouvez laisser vagabonder votre imagination……et votre créativité…..

A trés bientot

j’attend de vos nouvelles

Céline

Découverte du Quilling

Bonjour à tous

je voulais vous faire découvrir une nouvelle activité super sympa: le quilling ou Paperolle en français.

Appelé aussi l »art du papier roulé, ce n’est pas une activité toute récente puisqu’elle remonte au Moyen Age.

Au départ ,le but était d’imiter les filigranes et orfèvreries en or et en argent des églises. Certaines églises ayant beaucoup moins de moyens pour décorer leur reliquaire, les Sœurs de l’époque eurent l’idée d’utiliser du papier pour réaliser des décors similaires.

Voici deux exemples

Pour le principe est très simple et comme son nom l’indique, il s’agit d’enrouler des bandelettes de papiers de largeur variables (selon les effets voulus) et de leur donner une forme.

On peut ensuite les assembler ensemble afin de créer des motif complexes allant du simple cœur aux rosaces ou encore, des arabesques de fleurs……voici un tout petit exemple des possibilités

images recueillies sur le google image

L’avantage de cette technique je trouve c’est qu’elle est relativement facile et qu’elle est peu onéreuse….vu qu’il ne vous faut que des bandes de papier et de la colle (éventuellement un outils à quilling).

J’ai remarqué qu’on trouve peu de matériel pour quilling en France (papier) mais rien ne vous empêche de faire vos propres bandes de papier à l’aide d’un massicot (si vous êtes patiente) ou d’une déchiqueteuse à papier (si vous réserver votre patience pour la confection de vos œuvres)

Je ne vais pas m’étendre sur le sujet plus avant dans cet article, vous pouvez sans problème trouver plein de modèles sur Google.

Je vais faire suivre d’autres articles afin de vous expliquer les rudiments du quilling.

Je vais moi même pas mal utiliser cette technique vu que je désire faire mes cartes de vœux en quilling.

j’ai plein d’idées qui grouillent dans ma tête hihihi

Je vous souhaite à tous une excellente journée
A bientôt

Céline

le matériel nécessaire pour faire du quilling

Bonjour à tous

En plus……………………..

Comme je vous le disais, dans mon article précédent, le quilling demande peu d’investissement en matériel.

voici le mien………..

un trace cercle, une pince de précision, un crayon a papier, mon outil quilling (et plus un artisanal) des épingles à tete , mon support en mousse (tapis
souris)

  • Le papier:

c’est comme qui dirait le matériel primordial…….

Il doit etre coupé en bandelette généralement de 1,5 à 6mm de largeur.

Il faut veiller à ce que votre papier soit coloré sur les deux faces on dit aussi coloré dans la masse vu que nous allons exposer la tranche du papier.

De plus, il ne doit pas étre trop rigide ou trop souple , sinon il ne sera pas facilement manipulable ou il ne gardera pas la forme voulue.

Dans toute la documentation que j’ai pu lire, ils conseillent un papier inférieur à 160g/m2. Mais sans vous prendre la tête sachez que le papier à imprimante convient trés bien……..

Il existe des bandelettes de papier déjà prêtes à l’emploi, mais elles ne se trouvent pas facilement en france.On va trouver ça sur internet et souvent le site marchand se trouve aux EU .

Perso je me suis procurée mon premier set de papier sur ce site (cliquer pour y aller)

10 DOIGTS

Je sais qu’il y a d’autre sites anglais qui propose un plus grand choix de papier , il vous suffit de faire une recherche rapide sur le net.

Sinon vous pouvez vous créer vos propre bandelette à l’aide d’un massicot ou d’une déchiqueteuse à papier ou si vous avez encore plus de patience d’une règle et d’un cutter………

  • l’outil à Quilling

cet outil ressemble à ça

Il s’agit d’une embout métallique avec une encoche sur le bout afin de pouvoir insérer la bande de papier à enrouler.

Même si cet outil ne coute pas très cher vous pouvez réaliser vous même votre propre outil à quilling. J’ai vu que certain le faisait avec un cure dent. Perso je l’ai fait avec un tout petit tube
de plastique (récupéré d’une bombe d’air comprimé pour nettoyer les claviers d’ordi).

Il suffit de faire une encoche en haut comme pour l’outil traditionnel et le tour est joué. Voyez plutôt

cliquer pour agrandir

ca marche aussi bien et ca coute rien hihihi

Si vous décidez d’utiliser un cure dent….je vous conseille de mettre un petit tour de scotch juste en dessous de votre encoche pour pas qu’elle ne s’agrandisse.

Ensuite si vous avez regardé la toute premier photo avec mon matériel , vous avez remarqué une règle « trace cercle »……cela peut vous être utile afin de réaliser des enroulements de la même taille.

Je sais qu’il existe un outil identique spécial Quilling mais bon hein moi j’ai ça, ça me va très bien…….

Je vous conseille d’avoir aussi un petit plan de mousse, si vous voulez pas dépenser exprès, utilisez comme moi un vieux tapis souris (merci
lutin!!!).

Ce support sera utile lorsque vous souhaiterai épingler vos paperolles afin de les coller. Comme ici…


  • Petit matériel:

– colle (avec un embout fin ou utiliser un cure dent pour apliquer)

– épingles

– petit pince (style à épiler)

– crayon

– règles

– des ciseaux pointus (type à broderie)

 

Vous voyez, si vous avez l’habitude de bricoler vous devez avoir déjà pas mal de ce matériel……

Maintenant il nous reste plus qu’a nous mettre à l’ouvrage.

Dans le prochain article je vais vous présenter la technique de base  et les différentes formes de bases.

Je vous souhaite une bonne journée

J’espère que cette série sur le Quilling vous intéresse et vous donne des idées…

A bientôt

Céline